30/09/2007

Les couques suisses

Les couques suisses ... pas celles que l'on vend dans les boulangeries et que l'on appelle plutôt des "baulus" chez nous. Que nenni! Qui ne se souvient pas, dans le Centre ou le Borinage, de ces boules de pâte, cuites à l'eau qu'on dégustait ensuite avec du beurre fondu et de la cassonnade "gamin". Alors, pour le plaisir des papilles, voici la recette .... à perpétuer!

Ingrédients

Pour la pâte: 1 kg de farine, 4 oeufs, 100 g de beurre, 75 g de levure fraîche. Pour la présentation: cassonnade blonde ("gamin" de préférence), beurre fondu

Préparation

Mettre la farine dans un plat, y creuser une fontaine. Délayer la levure dans un peu d'eau tiède, avec un peu de sucre. La verser dans la fontaine, y ajouter les oeufs entiers et mélanger du bout des doigts, tout en ajoutant peu à peu la farine et le beurre fondu. Quand la boule de pâte est bien homogène, la couvrir et la laisser lever au chaud, pendant une heure. Ensuite, retravailler la pâte et en faire des petites boules de pâtes (pâtons). Laisser de nouveau lever pendant une petite heure.

Faire bouillir de l'eau légèrement salée dans une grande casserole (assez large si possible) et y plonger les pâtons par trois ou quatre unités. Laisser cuire trois ou quatre minutes et ensuite, les retourner à l'aide d'une écumoire. Laisser encore cuire quelques instants et dès que les boules remontent à la surface, c'est cû!

couques_suisses2

Les servir parsemées de cassonnade blonde et arrosées de beurre fondu. Un délice, je vous dis!

couques_suisses

 couques_suisses3

S'il vous en reste le lendemain, vous pouvez les couper en petits morceaux et les réchauffer dans du beurre. Parsemer de cassonnade et ... c'est reparti pour la bonne chère!

bonapp2

00:20 Écrit par Mamini dans Les desserts | Lien permanent | Commentaires (68) | Tags : recette, borinage |  Facebook |

Commentaires

ça me plait bien ça topine, je mets de côté
bon voyage à barcelone, n'oublie pas les photos hein
gros bisous et à bientôt

Écrit par : christine (hummm) | 04/10/2007

Mon mari lui est fan des couques belges, mais j'ai l'impression que ça n'a rien à voir avec ce que tu montres mais qui semble délicieux.
Bises,

Écrit par : Marie-France | 02/11/2007

Merci Que de souvenirs pour moi en relisant ces recettes et en voyant les photos...Les odeurs,...les couleurs...des bons petits plats de ma grand-mère ou de ma gardienne...Aujourd'hui,c'est moi la maman et malgré le fait que je n'ai commencé à cuisiner que vers 18 ans,je suis devenue un fin cordon bleu pour le plaisir de mon fils et de ses amis...Merci

Écrit par : Anne-Cécile | 14/04/2008

que de bon souvenire quand j'étaie petite mes parents fessait souvent c'est patiserie et moi avec le temps j'avais oublier comment ions les fessait maintenant je pouraié mis y maitre allore --un grand merci

Écrit par : françoise | 12/08/2008

quoi dire je suis n'atif du borinage super de voir que le borinage a des recettes de plus je vous assure en bon borain que tout ca c'es vre'min bon

Écrit par : Rossignol frederic | 24/11/2009

quoi dire je suis n'atif du borinage super de voir que le borinage a des recettes de plus je vous assure en bon borain que tout ca c'es vre'min bon

Écrit par : Rossignol frederic | 24/11/2009

Un ami me recommande chaudement cette recette... et d'autres de votre blog dont il semble être un fidèle. Je vais donc passer un peu de temps chez vous.

Écrit par : Val | 05/01/2010

meme loin de chez moi je continue a les faires coucou,je suie du borinage de hautrage et je vis en guadeloupe,bien je peu vous dire que avec la chaleur des tropics,les couques monte tres vites et non jamais été aussi grosse ,miammmm,un régal,vient voir mon blog tu trouvera d'autre repas que je fait avec amour.bisous nathalie

Écrit par : nathalie | 24/02/2010

encore aujourhui je repense aux bonne patisserie que ma maman fesait tout les dimanche a ce jour souvent je reprent les recettes de maman mais jamais je n arrive pas comme elle surtout les gaufre .a ce jour maman es ta une maison de repos et mais encore la main a la pate elle a 90ans et va tres bien

Écrit par : desoignies bernadette | 22/01/2011

encore aujourhui je repense aux bonne patisserie que ma maman fesait tout les dimanche a ce jour souvent je reprent les recettes de maman mais jamais je n arrive pas comme elle surtout les gaufre .a ce jour maman es ta une maison de repos et mais encore la main a la pate elle a 90ans et va tres bien

Écrit par : desoignies bernadette | 22/01/2011

je connais cette recette maisnous n'y ajoutions pas d'oeufs, peut-être pour cette raison qu'elles ne montent pas toujours! Q'en pensez-vous?

Écrit par : arlette | 21/08/2011

Coucou Arlette!
Sans oeufs? Alors, c'est une simple pâte à pain? Sinon, je peux vous dire que mes couques suisses "montent" toujours très bien! Bon appétit, chère Arlette et merci pour votre visite sur mon blog!

Écrit par : Mamini | 22/08/2011

les couques suisses..un vrai délice !! rien qu'à lire la recette, je me replonge dans mon enfance, lors des soirées d'hiver où nos mamys nous préparaient ce délicieux repas...franchement, pour celui qui n a jamais essayé..lancez vous, vous ne le regretterez pas !

Écrit par : christine | 31/10/2011

bonjour, j ai regarde plusieurs fois de votre blog cuisine mais me plait beaucoup, mais je ne vois plus de nouvelles recettes depuis bien longtemps; y a t il une raison ? pardon peut etre de mon indiscretion bonne journee et peut etre a bientot

Écrit par : micheline | 16/11/2011

Ce qui est très important,et qui n'est pas dit,c,est :sitot la couque suisse cuite et sortie de l'eau ,il faut avec 2fourchettes ouvrir la couque pour permettre à la vapeur de s'échapper et empecher la couque de se ratatiner. Le beurre fondu ,la cassonade peuvent alors bien mouiller l'intérieur de la couque . Essayez et vous l'adopterez

Écrit par : Mahieu Louise | 28/11/2011

Ce qui est très important,et qui n'est pas dit,c,est :sitot la couque suisse cuite et sortie de l'eau ,il faut avec 2fourchettes ouvrir la couque pour permettre à la vapeur de s'échapper et empecher la couque de se ratatiner. Le beurre fondu ,la cassonade peuvent alors bien mouiller l'intérieur de la couque . Essayez et vous l'adopterez

Écrit par : Mahieu Louise | 28/11/2011

bonjour, a quand de nouvelles recettes?

Écrit par : micheline | 28/11/2011

Effectivement, j'en ai fait hier et une partie des couques sont retombées et très dure de plus redevenue un peu noirade
pouvvez vous me confirmer l'ouverture avec une fourchette
La pâte avait bien monté dans les 2 cas j'ai fait une partie de pâton et l'autre je les ai pris directement dans la bassine avec une cuillère

Écrit par : Jean Pierre | 31/12/2011

Jamais entendu parler d'ouverture de la couque avec une fourchette mais je vais essayer car je ne suis pas toujours contente du résultat obtenu.

Écrit par : arlette | 31/12/2011

Il est important que l'eau boue avant de mettre cuire les pâtons. Après chaque cuisson, attendre que l'eau se remette à bouillir avant de remettre des pâtons. De plus, il faut bien laisser lever les pâtons avant de les cuire! Si vous prenez la pâte directement sans les laisser lever, il n'est pas étonnant que celles-ci soient dures après la cuisson!
Quand elles sont cuites, je ne les ouvre pas, mais je les pique à la fourchette pour que le beurre et le sucre imprègnent bien les couques. Bon appétit et une bonne et heureuse année 2012!

Écrit par : Mamini | 31/12/2011

c etait tres bons les couilles de suisses!!!
moi j habitait dans le borinage et on en faisait souvent!!!c etait bonet pas chers !!!
merci pour la recettes

Écrit par : josianne | 18/01/2012

Je suis en train de préparer mes couques, vous donnerai demain les résultats..... Marianne de Quaregnon (Borinage).

Écrit par : Marianne | 24/03/2012

J'espère qu'elles étaient à la hauteur de ce que vous espériez! Bon dimanche à vous!

Écrit par : Mamini | 24/03/2012

que du bonheur merci beaucoup pour ses recettes qui me rappellent ce qu'était la vraie vie , je vous ai placé dans mes favoris à très vite !!!

Écrit par : linda | 21/05/2012

Merci Linda, ça me fait plaisir de vous accueillir dans ma cuisine! ;o)))

Écrit par : Mamini | 21/05/2012

Vous me mettez l'eau à la bouche,
je m'y mets de ce pas et je vous tiens informé.
PS : on m'a aussi dit qu'il fallait après quelques dizaines de minutes de levée des patons, stopper la levée en les mettant au congélateur !
Je vais essayer

Écrit par : Tristan, ... dit "le Borain" | 16/06/2012

j'aimerais avoir la recette des couque suisse a la belge hum trop bon

Écrit par : eva | 16/06/2012

Je demeure au Canada et de la levure fraiche, on a pas non ca chez nous. Ma mère est Belge et je suis allée cet été dans la famille et j'ai mangé des couques suisses, à sans lécher les doigts. Donc, j'aimerais savoir comment faire pour 75 grammes de levure fraiche convertir en levure sèche ou levure instantané, j'apprécierais le savoir pour que je puisse faire des couques et me faire plaisir et plaisir à ma mère de 83 ans.
Merci du Canada

Écrit par : Carole Mendi | 10/09/2012

Bonjour Carole!
Je suis heureuse que vous avez aimé nos couques suisses et d'autant plus heureuse que vous souhaitez perpétuer cette recette traditionnelle de chez nous là-bas dans votre belle province!
En fait, on compte juste la moitié. Donc, au lieu de 75 grammes de levure fraîche, on utilisera 38 grammes de levure sèche ou instantanée. Voilà, j'espère que vous vous régalerez!
Belle journée à vous!

Écrit par : Mamini | 11/09/2012

moi ma belle mère les cuisaient à la vapeur avec un essuie comme ça elles ne sont pas gluantes autour ça donne un meilleur résultat pour l'aspect, sinon c délicieux mon fils adore et moi aussi d'ailleurs je vais en faire la semaine

Écrit par : dominique | 27/09/2012

je vais essayer cette recette ma grand mere en faisait d exellentes

Écrit par : mathieu | 12/11/2012

est il possible de les cuire a l avance et rechauffer au micro ondes?merci reponse tous mes invites attendent ce dessert pr samedi prochain!!!

Écrit par : szymanski | 17/11/2012

A mon avis, cela doit être possible. Je n'ai jamais essayé. Par contre, c'est un peu lourd pour en faire un dessert! Chez nous, cela constitue un repas. Bonne dégustation!

Écrit par : Mamini | 17/11/2012

oui cela est possible le lendemain au micro ondes +/- 1 a 2 minute max

Écrit par : jean pierre | 18/11/2012

Merci pour l'info, Jean-Pierre! ;-)

Écrit par : Mamini | 18/11/2012

trop trop bon ces couque suisse j suis tout simplement fan !!!

Écrit par : lili | 19/11/2012

BONJOUR ,
J'ADORE les couques suisse,je n'ai jamais reussis a les faire:(
Je vais essayer votre recette magique ;)
Petit Bémol;quand la pate est finie elle doit etre comment;style pâte a pizza ou plus moelleuse?????.
MERCI
bon appétit a tous.
:) :) :)
je vous tiendrais au courant pour les miennes :)

Écrit par : carole | 20/11/2012

Pour moi la pâte est d'une consistance d'une pâte à pain
et pour faire mes boules je les arraches de la masse afin de laisser de l'air dans les molécules de la pâte

Écrit par : jean pierre | 20/11/2012

Très bonne recette, le principal est de bien aérer la pâte quand on le mélange comme ça elles sont encore plus légère.
Je crois que demain ce sera couille suisse pour souper.
Merci de l'idée.

Écrit par : Ugo dit padre | 12/12/2012

autre méthode, faire fondre du beurre dans une casserole, ajoutez du lait et ensuite de la cassonade brune,hum c'est exclent

Écrit par : provost | 20/02/2013

Merci pour cette recette que je cherchais depuis si longtemps. Ma grand-mère était une spécialiste et je n'ai jamais réussi à en faire car elle ne savait pas écrire et n'a jamais noté ses recettes. Je vais enfin pouvoir les faire goûter à mes enfants et petits enfants.

Écrit par : mimi77 | 21/02/2013

Merci pour cette bonne idée, Provost! Ce blog se veut un lieu de partage avant tout et cela me fait toujours plaisir de recevoir des suggestions ;-)
Merci Mimi77, cela me réjouit tellement de pouvoir perpétuer ces recettes de nos grands-mères et je suis heureuse que cela vous ait permis de retrouver cette recette qui, comme tant d'autres, ne doit absolument pas tomber dans l'oubli. Cela fait partie de notre patrimoine ;-)
Bisousss!!!!

Écrit par : Mamini | 22/02/2013

ma mère,a préparé souvent de ces couques,c'étais alors la fête chez nous!!!!

Écrit par : Barré Luc | 23/02/2013

super mil merci tres tres bon souvenir de cette preparation de mon papa

Écrit par : hubert | 22/03/2013

tres tres bonne j'aie fait 1 kg et aujourd'hui 2 kg enfin pour toute la rue lol mes quand la pate colle au mains rajouter un peux de farine sa ses ma niece qui me la dit

Écrit par : bea vilain | 23/03/2013

Pure coïncidence, un homonyme à moi-même as écris le message que moi aussi j'aurais voulu envoyer, peut-être désire t'il envoyer son adresse e-mail afin qu'ensemble nous puissions rechercher nos ancêtres!!!si cela le tente bien entendu

Écrit par : Barré Luc | 31/03/2013

dans la recette de mon grand pere, on met un tout petit peu moins d'eau et de levure, et 1/2 verre de bière en + ! Un vrai regal! Bon appétit

Écrit par : sophie | 11/04/2013

j habite les alpes de haute provence mais je suis d'origine du borinage j'avais perdu la recette contente de la retrouver le plat que maman faisait tres bon tout cela

Écrit par : rose04 | 02/06/2013

Bien heureuse d'avoir pu vous aider! Ce sont des recettes qu'il faut perpétuer pour qu'elles ne tombent pas dans l'oubli ;-)
Bien à vous!

Écrit par : Mamini | 02/06/2013

oui oui vous inquiettez pas j'ai 67ans et mon fils qui a 40ans connais bien ce plat que je faisais et je cuisine a la belge biensure donc lui aussi je vous remercie

Écrit par : rose04 | 02/06/2013

ohhhh les couques suisses de ma grand-mère !!! les meilleurs ...!!! de vieilles recettes de grand-mère,que de souvenirs .... merci d'entretenir c'est recettes trop vite oublier.
un bon repas ,que l'ont dit aussi: repas du pauvre ... pas chère mais qui remplis bien l'estomac ;-)

Écrit par : stephanie | 04/06/2013

Merci pour cette recet! maman et papa, en ont faits , trés bon, mais pas avec des oeufs et faut'il couvrir la casserol!?
merci,

Écrit par : moreau | 25/09/2013

Merci pour votre commentaire! Non, il ne faut pas couvrir la casserole ...
Bon appétit! ;-)

Écrit par : Mamini | 26/09/2013

bjs petite question 1kg de farine pour + ou- combien de boules?
merci d avance

Écrit par : less-sorciere | 21/10/2013

toute mon enfant !!!!, je recherchais cette recette depuis bien longtemps, merci merci

Écrit par : marie paule | 02/12/2013

A na pas oublier aussi la Pagnon

Écrit par : jean pierre | 03/12/2013

moi je manger ca quand j'étais petit et j'en refait maintenant pour mes petites fille j'adore ca

Écrit par : francis | 02/03/2014

Bonjour, ma mere et moi meme sommes occupees a faire votre recette,nous sommes agees de 46et67ans, ma mere en fesait enormement quand j'etais petite, on verra si cette recette me rappele mes souvenirs d'enfance.......

Écrit par : Nathalie | 06/03/2014

Merci pour les nouvelles release.I n'ont jamais eu quelque chose avec fl; notre et oeufs ever.Though j'ai voyagé dans différentes parties du monde, ne peuvent jamais je me procurer des this.This Coque quelque chose que je vais goûter. Je vais essayer cette recette.

Écrit par : windows 8 theme for windows xp | 25/04/2014

L'île de man et l'Irlande peuvent être salés ou sucrés, tels que des biscuits au chocolat, noix de gingembre, crèmes pâtissières, ou le beau biscuit. Bien que dans les pays du Commonwealth et d'Irlande, le cookie terme peut être synonyme de biscuit, il peut se référer localement à des types spécifiques de biscuits ou pains.

Écrit par : statistical analysis of survey data | 25/08/2014

Comme je l'ai dit à une amie qui l'avait partagé, ma Marraine, dès leur sortie de l'eau, sur une plaque beurrée, faisiat un trou dans le milieu avec son pouce où elle versait un caramel maison (cassonade+beurre, passé au feu pour en faire du caramel liquide) et mettait la plaque ainsi garnie pour quelques minutes au four. Un super délice !!!

Écrit par : mimi | 29/08/2014

Comme je l'ai dit à une amie qui l'avait partagé, ma Marraine, dès leur sortie de l'eau, sur une plaque beurrée, faisiat un trou dans le milieu avec son pouce où elle versait un caramel maison (cassonade+beurre, passé au feu pour en faire du caramel liquide) et mettait la plaque ainsi garnie pour quelques minutes au four. Un super délice !!!

Écrit par : mimi | 29/08/2014

trop bon quand je suis arrivée de France il y a déjà plus de 40ans ma tante nous en avait fait ,j'adore hummmmmmmmmmmmmmm merçi pour la recette je vais en faire

Écrit par : colette | 31/08/2014

merci ma mere faisait cela quand nous etions enfants , elle est Belge , je me souviens elle les faisait aussi avec des prunes , un vrai regale , je ne savais plus comment elle faisait , un grand merci a vous;

Écrit par : marie Malaise | 31/08/2014

Bonjour,

Nous avons créé une confrérie à La Louvière pour revendiquer la véritable appellation de cette recette. Il ne s'agit pas de couques suisses mais bien de couilles de suisse. En parcourant notre page Facebook, vous découvrirez que cette appellation figure dans un dictionnaire du Rouchi-Français édité en 1834 et qui fait référence à des soldats suisses stationnés près de Maubeuge qui avaient l'habitude de préparer cette recette. Les habitants du Valenciennois l'ont alors adoptée en l'affublant de cette appellation. Par la suite, les couilles de suisse sont devenue un met prisé de Valenciennes (en France) jusque pas loin de Charleroi. Au-delà, c'est inconnu.

https://www.facebook.com/groups/lacouilledesuisse/?fref=ts

Écrit par : Guy Dewier | 13/09/2014

Mais à Charleroi, on en faisait dans tous les foyers. Et oui, on les appelait les couilles de suisses.

Écrit par : Mireille | 14/09/2014

Bonjour,
Merci beaucoup pour cette recette qui me rappelle mon enfance : ma grand-mère et maman nous préparait souvent, à notre grande joie, ce mets plein de bons souvenirs. Mais je doute qu'au-delà de Valenciennes et Charleroi, c'est inconnu, puisque ma grand-mère était flamande (originaire de Bruges et Gand) et elle n'appelait pas cette recette "Couques de Suisse" ou "Couilles", mais des "Knödelen". Mais vous avez raison que sous ce nom (Knödelen), cette recette est inconnue, car j'ai mis beaucoup de temps pour la retrouver, exactement comme ma grand-mère préparait ces boules de farine aux oeufs et à la levure, cuites à l'eau bouillante, et puis, servies avec du beurre fondu et de la cassonade (sucre brun). C'était un vrai régal ! Enfin, sur votre site, je retrouve cette recette : merci mille fois !

Écrit par : Cecilia | 13/11/2014

Bonjour Cecilia,
Merci pour votre commentaire. Je suis heureuse si vous avez retrouvé la recette que vous recherchiez, mais je dois vous préciser que les "Knödel", recette autrichienne, sont différentes de nos couques suisses (communément appelées couilles de suisse dans notre région), dans ce sens que ce sont des boules de pâtes, certes, mais ... à base de pommes de terre!
Bien à vous!
Mamini

Écrit par : Mamini | 13/11/2014

Les commentaires sont fermés.